Comment faire une bouture d’aloe vera ? 2 tutos simples pour multiplier la plante médicinale

Auteur Sandrine Morel

Avoir une plante chez soi est cool. Mais, faire exploser son intérieur de verdure, c’est encore mieux, non ? Si vous comme nous, vous nourrissez une forte passion pour les végétaux, aujourd’hui, on vous invite à une nouvelle aventure verte. Dans les lignes qui suivent, on vous partage quelques conseils et explications simples comment faire une bouture d’aloe vera. De quoi propager facilement la beauté de cette plante exotique et médicinale !

Propager l’aloe vera est plus facile qu’on ne le pense !

table cafe bois pot aloe vera fauteuil coussin decoratif plante interieur

Liens commerciaux

Comment faire une bouture d’aloe vera ?

En effet, la propagation de l’aloe vera est un processus assez simple et très agréable. Il n’y a rien de compliqué, surtout si on a déjà une certaine expérience dans la culture de plantes. Mais si vous êtes totalement débutant, aucun souci. Il y a réellement différentes façons de multiplier ce végétal à de nombreux bienfaits. Ci-dessous, on vous explique en détail les spécificités de chacun des processus pour obtenir facilement des résultats satisfaisants !

Il existe de différentes méthodes pour multiplier sa plante préférée

feuilles epaisses d aloe vera noeuds propagation plante verte gel

Liens commerciaux

Bouture aloe vera à partir d’une feuille

Une des méthodes les plus simples de propager l’aloe consiste à faire des boutures à partir de ses feuilles ou ses tiges. Curieusement, les feuilles de l’aloe sont charnues et assez épaisses en raison de leur contenu riche en gel. Voilà donc comment s’en servir pour enrichir sa collection d’amis verts.

La première option se réalise par des boutures à partir des feuilles

propager aloe plante par feuilles couteau aiguise terreau succulentes

  1. Commencez par choisir une feuille qui vous semble saine. Ensuite, coupez-la près de la base. Effectuez une coupe précise pour obtenir une bouture droite en faisant attention de ne pas abîmer la tige principale.
  2. Puis, coupez cette feuille en quelques morceaux d’environ 3 pouces chacun. Il est important que chaque partie contient un nœud (ce sont les petites bosses qu’on voit sur le côté de la feuille). C’est notamment à partir de ce nœud que les nouvelles racines apparaîtront.
  3. Ceci étant fait, il est crucial de laisser les boutures cicatriser pendant quelques jours avant de les planter. De préférence, gardez-les dans un coin clair et chaud mais à l’abri du soleil direct. De cette façon, on réduit les risques de pourrissement qui pourrait survenir si on place directement la bouture dans le sol.
  4. Après quelques jours (quand les boutures sont déjà sèches), on s’attaque à l’étape suivante du projet. Pour cela, il faut préparer quelques petits pots remplis de terreau drainant. On fait un petit trou pour chaque bouture et puis, on y insère doucement le morceau de la feuille d’aloe à une profondeur d’environ 1 cm.
  5. En ce qui concerne l’entretien de l’aloe vera, arrosez les boutures tous les quelques jours en laissant la terre sécher légèrement entre les arrosages.

En principe, ce type de boutures ne produisent pas de rosettes. Néanmoins, chaque morceau devrait s’enraciner avec le temps. Dès que les boutures forment des racines stables et solides, on peut procéder à un rempotage individuel pour chacune d’entre elles.

Il est très important de laisser les feuilles coupées sécher pendant quelques jours avant de les replanter

boutures feuilles d aloe vera plante verte multiplifier enracinement

Diviser aloe vera

La deuxième alternative pour multiplier la plante est de diviser ses rejets. En principe, avec le temps, les aloes commencent à produire de petites jeunes pousses. Celles-ci peuvent ainsi être replantées séparément de la plante mère pour augmenter le nombre de ses plantes. Si cette méthode vous paraît intéressante, voilà les bases de sa réussite.

Option numéro 2 consiste à replanter les jeunes pousses autour de la plante mère

pot aloe vera plante mature rejets terre jeunes pousses sol

  1. Tout comme dans le premier tuto, on se sert d’un outil aiguisé et stérilisé.
  2. A l’aide de cet instrument, on soulève doucement les rejets d’aloe vera en prenant garde à ne pas abîmer les racines naissantes. Normalement, quand on détache la jeune pousse, elle doit posséder un mini système racinaire. Par contre, dans certains cas, il pourrait être sage de sortir toute la plante du pot afin de pouvoir mieux la manipuler.
  3. Ensuite, on procède de la même manière qu’avec les feuilles coupées – on attend ! Il faut laisser vos bébés aloes cicatriser pendant quelques jours.
  4. Néanmoins, si vous avez sorti toute la plante du pot, vous pouvez remettre immédiatement la plante mère dans son terreau.
  5. Après quelques jours, on repique les rejets déjà cicatrisés dans le sol. Pour cela, préparez quelques pots avec des trous de drainage et remplis de mélange de terreau adéquat (idéalement sol pour succulentes). Humidifiez le sol avant d’insérer les rejets.
  6. Pendant la période d’enracinement, il est conseillé d’arroser régulièrement les boutures mais de laisser quand même le sol sécher entre les arrosages. Selon les conditions, on parle d’un apport en eau environ tous les 5 à 9 jours.

Note: On vous conseille de ne pas vous tenter par l’idée de “vérifier” s’il y a du progrès. En soulevant le jeune rejet, on risque d’endommager ces nouvelles racines qui sont en train de se former.

Là de nouveau, on parle d’un processus simple et agréable

comment faire une bouture d aloe vera par rejets jeune pousse pot plastique papier journaux

Sandrine Morel

Sandrine Morel est une journaliste indépendante avec de nombreuses années d'expérience. Elle a vécu longtemps à Paris où а travaillé pour l'une des plus grandes maisons d'éditions françaises.