Comment éloigner les oiseaux des arbres fruitiers – 7 méthodes géniales

Auteur Gabrielle Lambert
Liens commerciaux

Plusieurs arbres de nos vergers sont en train de nous apporter leurs plus beaux fruits en ce temps de l’année. Cependant, à côté des maladies, des intempéries et des insectes, l’un des plus gros ennemis de la récolte, sont les oiseaux. Pour éviter alors les ravages et pour cueillir des fruits à gogo, découvrez comment éloigner les oiseaux des arbres fruitiers efficacement et sans dépenser une fortune.

Petites astuces pas cher pour éloigner les oiseaux des arbres fruitiers 

comment éloigner les oiseaux du jardin pour protéger les fruits

Liens commerciaux

Le filet anti-oiseaux pour protéger les arbres fruitiers

L’une des protections les plus efficaces contre les attaques d’oiseaux, consiste à tendre un filet anti-oiseau autour de l’arbre. Ce qu’ils feraient, c’est de couper l’accès à l’arbre, de façon que les oiseaux ne puissent pas s’y rapprocher. L’idéal serait d’opter pour un filet à mailles fines, lequel envelopper autour de la couronne de l’arbre. Rassemblez celui-ci en haut de tronc et nouez pour fixer sur place. Plus concrètement, le filet blanc souple à mailles fines est le meilleur choix. D’une part, la couleur blanche est plus visible et alors dissuasive pour les oiseaux. D’autre part, la taille des mailles ne permettrait pas aux oiseaux de venir s’y accrocher ou emmêler leurs ailes.

Un filet anti-oiseaux pour protéger sa récolte 

installer une voile à mailles anti oiseaux pour proteger les arbres fruitiers

Les leurres de prédateurs, afin d’éloigner les oiseaux

La figurine d’un faucon, hibou ou autre prédateur perché sur une branche peut aussi dissuader les oiseaux frugivores de se rapprocher votre verger. Les leurres auraient l’efficacité d’un épouvantail pour effrayer les oiseaux. Cette méthode possède pourtant un seul désavantage – le fait que les oiseaux finissent bien souvent par s’habituer aux effarouchements. Pour cette raison, veillez à les déplacer le plus souvent possibles. Ainsi, les oiseaux continueraient à se demander si les leurres de prédateurs sont réels et leurs instincts travailleraient en votre faveur

Des leurres – figurines de prédateurs qui font peur

oiseau effaroucheur predateur pour éloigner les oiseuax du verger

Liens commerciaux

L’effaroucheur oiseaux réfléchissant pour désorienter

Les oiseaux redoutent les objets scintillants et réfléchissants. Ainsi, n’hésitez pas à accrocher un ruban effaroucheur sur une ou plusieurs branches, duquel désorienter les oiseaux. Les reflets envoyés sont la parfaite stratégie de dissuasion des oiseaux qui en seraient repoussés. Ce genre de ruban est vendu à un prix assez abordable, donc vous n’auriez nul problème de vous le procurer. En plus, vous pouvez faire vos propres bandes effaroucheurs, en les coupant dans une feuille d’aluminium. Néanmoins, beaucoup de jardiniers expérimentés utiliseraient des vieux disques accrochés sur les branches de l’arbre qui jouent un rôle pareil.

L’effaroucheur pour se débarrasser des oiseaux

accrcher des cd pour faire fuire les oiseaux du verger et du jardin

Le carillon comme effaroucheur sonore

Le carillon éolien qui produit des sons au gré du vent est un autre moyen de dissuasion très efficace au jardin. En dehors de mélodies qui effrayent les oiseaux, les carillons émettent, eux aussi, des reflets éblouissants. N’hésitez pas alors à remplacer le ruban effaroucheur par un carillon qui produira en plus un bel air de musique. Certes, son prix est supérieur, mais l’on parle là d’un investissement à long terme dans un objets à plusieurs bienfaits pour le jardin et pour votre humeur.

Chasser les oiseaux à la mélodie du carillon

carillon pour éloigner les oiseaux des arbres fruitiers et proteger la recolte de fruits

Liens commerciaux

Le moulin à vent à installer à côté de l’arbre

Objet ancien, le moulin à vent est aujourd’hui essentiellement utilisé pour transformer les mouvements du vent en de l’énergie. Essentiellement, mais pas uniquement ! En effet, le mouvement des ailes des moulins à vent décoratifs, peut aussi contribuer à effrayer et alors à éloigner les oiseaux. Néanmoins, pour que le moulin à vent soit efficace, pensez à le faire monter sur un poteau qui mesure entre trois et six mètres de haut. Ce dernier, vous pouvez fabriquer en tuyau en PVC ou autre objet récup. Enfin, n’oubliez pas d’opter pour un design assez original, afin de profiter également du côté décoratif de l’objet en question. Considérez encore à changer la place du moulin, pour que les oiseaux ne s’y habituent pas.

Un moulin à vent pour dissuader les oiseaux d’attaques

comment doubler la recolte de fruits avec moulin à vent effaroucheur oiseaux

L’épouvantail fabriqué dans un ballon

Les épouvantails sont peut-être le moyen le plus connu pour se débarrasser des oiseaux frugivores au jardin. Une méthode simple d’en fabriquer un, consiste à gonfler un ballon coloré, sur lequel dessiner les traits d’un visage effrayant. Prenez soin d’y marquer de gros yeux qui rappellent ceux d’un prédateur. Les oiseaux en seraient dérangés et éviteraient alors de se rapprocher de l’arbre. Et même si les oiseaux osent s’y rapprocher, ils risquent de faire crever le ballon, ce qui produira un bruit sans doute redoutable.

Un ballon coloré effaroucheur

comment faire fuire les oiseaux du jardin avec des ballons éventail

Les odeurs fortes pour repousser les oiseaux

Les odeurs fortes sont trouvées très irritantes par certains oiseaux. Notamment celles de la citronnelle, de la menthe poivrée et de l’ail peuvent constituer un bon moyen de dissuasion pour la population locale d’oiseaux. Pensez alors à faire tremper un petit bout de tissu dans de l’huile essentielle à parfum fort et accrochez à proximité de l’arbre comme moyen de protection. Le vinaigre est aussi un bon répulsif, mais n’en vaporisez surtout pas vos fruits et vos arbres, au risque de les endommager et tuer.

Le parfum de menthe pour tenir les oiseaux à distance

arome de menthe poivrée pour éloigner les oiseaux du verger

Gabrielle Lambert

Gabrielle Lambert : elle est diplômée d'un bachelor en Communication, Journalisme et domaines associés de l'Université Paris-Saclay. Ses intérêts et publications sont principalement sur des sujets liés à la mode, le jardinage, la santé et le bien-être. Grâce à sa formation académique en journalisme, terminé avec excellence, elle a rapidement trouvé du travail dans les plus prestigieux journaux.