Comment faire tenir les ventouses dans une salle de bain ?

Auteur Déborah Attias
Liens commerciaux

Vous avez toujours rêvé de savoir comment faire tenir les ventouses dans une salle de bain ? C’est par ici que ça se passe !

Quand on aménage dans une nouvelle maison, on rêve de tout changer. Du sol au plafond, on a déjà plein d’idées pour s’y sentir bien. Sauf qu’une fois dans les sanitaires, les ennuis commencent ! En effet, soucieux de préserver les murs, on n’a forcément envie de faire des trous et encore moins d’utiliser des vises. Bref, vous l’avez compris, vous devez trouver un moyen de vous organiser sans détériorer le matériel. Et pour ça, ce n’est pas la peine d’avoir des notions de bricolage. Rien de tel que d’apprendre à comment faire tenir les ventouses dans une salle de bain ! Accrochez-vous cher lecteur d’Archzine. Pour la première fois, on vous donne les astuces d’expert. C’est parti, suivez le guide !

comment faire tenir les ventouses carrelage blanc meubles salle de bain

Liens commerciaux

 

4 conseils pour savoir comment faire tenir les ventouses dans une salle de bain

De l’eau

Munie d’une éponge imbibée de liquide, occupez-vous d’abord du mur. Eh oui, qu’on se le dise, c’est lui la star dans ce tutoriel pas comme les autres. Si vous voulez qu’il accueille vos bacs à gel douche ou shampoing ou encore à maquillage, vous allez devoir faire jouer le côté électricité statique. Au début, cela peut effrayer de sentir ses cheveux qui se dressent sur la côté. Quant à cette fameuse décharge, ce n’est qu’un détail pas vraiment intéressant pour la suite des opérations. On vous garantit qu’une fois essayée, on adopte immédiatement cette méthode. D’ailleurs, tant qu’on vous tient, on vous suggère de ne hésitez pas à dépasser la longueur de votre objet. En effet, ça sera une protection supplémentaire pour éviter la chute sur des revêtements fragiles. La meilleure preuve, c’est le fameux accessoire qui vous protège les pieds lors de votre nettoyage quotidien. Une fois placé dans le bac ou dans la baignoire, les petits et les grands maladroits se sentent en sécurité.

Sous la douche, le tapis de bain à ventouses vous protège

L'eau suffit parfois pour faire tenir lesUn duo de chic et de choc

Offrez une seconde vie à votre crème hydratante pour les mains

Mesdames, après avoir tapé des heures sur votre clavier ou fait vos corvées ménagères, vous avez les mains sèches ou qui vous démangent ? C’est peut-être une allergie ! En tout cas, rien de tel qu’une crème pour leur redonner une seconde jeunesse. S’il vous en reste encore un peu, ne jetez surtout pas le tube et récupérez la moindre goutte. Vu le prix qu’elle vous a coûté, vous pouvez bien la rentabiliser au maximum. Dès lors, l’astuce consiste à la racler puis à l’utiliser pour vos ventouses. N’ayez pas peur, vous ne risquez rien, mis à part de propager une délicieuse odeur de propreté dans votre salle de bains.

Une pointe de crème suffit

Une fond de crème hydratante permet de faire tenir les ventouses de salle de bain

Liens commerciaux

Du sel

Dans un contenant assez large, versez deux cuillères à soupe de sodium dissoute dans beaucoup d’eau. Puis, plongez-y vos chères ventouses. C’est l’évidence, l’épice va agir sur le plastique et lui confère assez de force pour pouvoir tenir. Et si jamais vous n’en avez plus et que vous n’avez pas de commerce de proximité, le lait convient parfaitement à cette manœuvre spéciale ventouses.

Fabriquez un joint avec du silicone

Les plombiers ont plus d’un d’un tour dans leur sac. Toujours avec un pistolet du silicone rempli sur eux, ls sont prêts à passer à l’action. Et pour cause, capable de blanchir tous les carreaux de carrelage, il est vraiment efficace pour dégager toutes les traces d’humidité. Aussi, si vous en avez un dans votre entourage, demandez-lui de d’en placer un peu à l’endroit prévu pour les ventouses. Et si le cœur vous en dit, achetez le matériel nécessaire afin de ne dépendre de personne. Passer de la théorie à la pratique ne devrait pas vous donner de sueurs froides. Après une après-midi ou nuit d’attente, le verdict est sans appel. Naturelle et efficace, cette technique est un vrai jeu d’enfant. Juste avant le départ de l’appartement, pensez à retirer tous les résidus de cette pâte blanche avec un cutter. Non, cher ancien locataire, vous ne risquez pas de perdre votre caution puisque ça ne peut pas rayer les meubles.

Le silicone et les ventouses, un duo pas comme les autres

Un joint de silicone, un antidote pour les ventouses de la salle de bains