Comment faire durer le basilic en pot ? Les bons gestes à adopter sans tarder

Auteur Lilou Garnier

C’est un vrai plaisir de pouvoir cultiver son propre basilic chez soi, n’est-ce pas ? Le fait de l’avoir à portée de main vous transporte directement en Italie avec une bonne sauce au pesto maison quand l’envie vous chante. D’autant plus que sa culture est un jeu d’enfant. Néanmoins, on s’est donné la peine de vous concocter un petit article qui regroupe tout ce que vous devez savoir sur comment faire durer le basilic en pot. C’est tellement facile et pratique que vous allez vous précipiter illico au supermarché pour en acheter un. Promis, il ne va pas avoir une fin tragique après que vous avez lu notre article.

Le nom du basilic provient du grec et veut dire royal

un jeune plant de basilc sur un torchon blanc

Liens commerciaux

Comment conserver le basilic acheté en pot de supermarché ?

Le basilic est l’une des plantes aromatiques les plus utilisées en cuisine. Originaire d’Inde, il est devenu de nos jours un symbole de la cuisine méridionale. Par conséquent, on se fait tenter facilement au supermarché par son odorat et le format en pot, super pratique. Or, cette fois-ci va être la bonne, car vous aurez toutes les astuces pour pouvoir le garder en vie et prolonger l’expérience. Voici les bons gestes à adopter pour faire durer le basilic en pot.

Mettez seulement une tige par pot

comment conserver un plant de basilic dans la maison des jeunes tiges de basilic

Liens commerciaux

Exposition et arrosage

C’est une plante qui ne dure qu’une année, mais qui peut donner beaucoup de feuilles en peu de temps. Le basilic convient très bien aussi à une culture qu’à l’intérieur comme à l’extérieur. Ce dernier n’est vraiment pas très exigeant, il suffit de lui assurer un sol bien drainé et un environnement ensoleillé. Vous pouvez le placer sans aucun souci au rebord de la fenêtre. Le basilic aime être bien hydraté. Pendant les grandes chaleurs, un arrosage quotidien s’impose.

La terre doit toujours rester un peu humide surtout quand le basilic est en pot 

un pot du basilic sur une chaise blanche

Rempoter le basilic

Il est toujours préférable de donner beaucoup d’espace aux plantes. Souvent les pots achetés à l’épicerie du coin contiennent beaucoup de plants. Divisez les branches que vous avez achetées dans plusieurs pots. Un pot plus grand fera l’affaire aussi. De cette façon, le basilic poussera plus facilement et vous pouvez le garder plus longtemps possible. Rajoutez un peu de gravier au fond du pot pour lui assurer un bon drainage.

Plantez le basilic entre les mois d’avril et septembre

un pot de basilic au soleil a cote d une fentere

Engrais

Le basilic a quand même besoin d’un bon engrais naturel pour se développer correctement. Une fois par mois, vous pouvez l’enrichir par exemple avec un engrais naturel organique comme le compost, le purin végétal ou l’humus.

C’est une plante médicinale pour les troubles digestifs ainsi que contre la nausée

un bol avec du basilc frais

Températures

Cette plante aromatique est particulièrement sensible au froid. Si le thermomètre baisse au-dessus de 12 degrés, il y a une forte probabilité que les feuilles jaunissent. Le basilic, très sensible au vent, doit absolument être placé sous l’abri.

Si vous voulez cultiver au printemps votre propre basilic, rajoutez du plastique autour du jeune plant pour lui créer une atmosphère humide

comment faire durer le basilic en pot apres la floraison

Comment couper le basilic en pot pour qu’il repousse ?

Alors, n’hésitez surtout pas à tailler votre basilic pour qu’il repousse. En général, la floraison se déroule de juin à septembre. Pour permettre aux feuilles de pousser plus grandes, il faut couper les feuilles. Chose importante à retenir aussi et que si le basilic est exposé en plein soleil toute la journée, il a tendance à produire plus de fleurs que de feuilles. Du coup, privilégiez une exposition à la mi-ombre.

Le basilic en pot est particulièrement sensible à une humidité excessive

un pot de basilic et des ciseaux

Bouturer le basilic à l’aide d’un verre d’eau

Et parce que la rédaction aime finir en beauté, on vous donne rapidement la technique du bouturage de votre persil si vous avez l’esprit d’aventure.

  1. Coupez uniquement une tige avec quelques feuille.
  2. Trempez-la dans un verre d’eau en gardant bien les feuilles en dehors du liquide.
  3. Assurez une bonne exposition au soleil et laissez le verre pendant 2 à 3 semaines.
  4. Quand les racines sont bien grandes, vous pouvez planter votre basilic dans un pot.
  5. Mettez du gravier au fond et un peu de terreau à la fin.

Voilà, il ne vous reste de le transplanter dans un plus grand pot le moment venu. Et si vous avez un jardin, une plantation en pleine terre est envisageable.

En Italie, le basilic pousse au fond de la mer, malins ces Italiens hein ?

tige de basilic dans un verre d eau un pot a cote

Chose promise, chose due, on vous a tout dit sur comment faire durer le basilic en pot. C’est pratique et économique ! Vous avez toutes les cartes en main pour réussir sa culture, voire faire votre propre bouturage. Il ne vous reste que de trouver de bonnes petites recettes pour le plus grand plaisir de toute la famille.

Sources : 

Theguardian

Thespruce

Ce n’est pas difficile de s’occuper du basilic en pot

comment conserver le basilic acheté en pot une femme avec un bouquet de basilic devant le visage

Le basilic frais change la donne pour le goût d’une pizza 

une pizza avec du basilc frais dessus

un plat de spagetti avec des feuilles de basilc frais

Lilou Garnier

Lilou Garnier est diplômée en journalisme de l'université d'Aix-Marseille. Elle travaille comme journaliste indépendante depuis 2011. En général, dès la fin de ses études, elle a réussi à faire une très belle carrière grâce à sa persévérance et à son ambition. C'est dur au début, mais elle trouve rapidement son chemin.

Jardin Articles Liés